- Cris : Premier témoignage féminin -
 

 

Salut, bon alors je suis la seule fille parmi ces témoignages, et j'espère qu'il y en aura bien d'autres. J'ai été là vers les débuts de l'assoce TAG, puis je l'ai un peu laissée de côté. Sorry.

Je suis à l'école d'archi de Lyon, en dernière année, et désespère de ne voir point d'autres lesbiennes dans les environs. Pourtant je suis sûre qu'il y en a ! J'aimerai partager mon expérience associative avec d'autres femmes, parce que je pense que les hommes se débrouillent un peu plus dans le domaine.
C'est vrai, la majorité des lieux homosexuels sont gay... Où sont les femmes ? A Lyon, il n'y a réellement que 2 ou 3 lieux lesbiens. Je suis aussi pour la mixité, j'aime bien la compagnie des garçons, mais dans certains cas le déséquilibre homme/femme est un peu gênant, et décevant. Il y a une espèce d'invisibilisation chez les lesbiennes contre laquelle il faut lutter. Sortons des placards !

Pour ma part, je suis sortie peu à peu de mon vestiaire quand j'avais 16 ans, et j'en ai 23 aujourd'hui. Ca n'a pas été facile. J'avais flashé sur ma meilleure amie... Un truc qui doit arriver assez souvent... Maintenant, tout va bien, et je milite dans plusieurs assoces, dont dans un groupe de femmes et de lesbiennes féministes de Lyon. J'espère que le mot féministe ne vous effraie pas trop. Loin du refus des hommes, il porte en lui une volonté d'égalité, et souvent les gays (et des hétéros aussi) militent aux côté des féministes. Je voulais dire aussi, que je trouve les témoignages de cette rubrique très intéressants et très sensibles, merci à vous et merci à l'équipe. Le site est superbe lui aussi.

mail: cris4012@hotmail.com

<- retour

 
 

- TAG-Lyon - 2004 -